Haïti

Haïti est habitée par une population noire à 90% avec 10% de métis, fils de colons blancs et de femmes noires et quelques blancs. Dans quelques communes et villages d’Haïti comme Cazale, Fond-des-Blancs, La Vallée de Jacmel, Javel, Carpentier, on rencontre quelques métis d’origine polonaise et allemande. En effet durant la guerre de l’indépendance, quelques centaines de légionnaires polonais et allemands ont choisi de lutter aux côtés des Indigènes contre l’armée française.  A l’indépendance, les dirigeants du nouvel État leur ont donné la nationalité haïtienne.

L’État d’Haïti, ancienne colonie française de 1625 à 1803 est né le 1er janvier 1804 suite à une longue lutte menée par les esclaves africains et les affranchis sur la moitié de l’île d’Hispaniola appelée alors Saint-Domingue.

Depuis 1844 l’île est partagée entre deux États, Haïti d’une superficie de 27.065 km² et peuplée de 11 millions d’habitants à l’Ouest et la République dominicaine à l’Est, sur 48.670 km² et peuplée de 11 millions d’habitants.

Les Haïtiens parlent le Créole et le Français (10%), les deux langues officielles.

La plus grande partie du territoire haïtien est constituée de montagnes soit, les trois quarts. Les plus hauts pics sont le pic de La Selle, 2680m et le pic Macaya 2440m. Les plaines sont situées la plupart sur les côtes comme les Plaines du Cul-de-Sac, de Léogane, de l’Artibonite, des Cayes, du Nord et de la Grande-Anse. 

Cette situation permet à Haïti d’avoir deux types de culture : des cultures tropicales comme la canne à sucre, les bananiers, les manguiers, les cocotiers, le maïs, le millet, etc. et des cultures de produits qui exigent un climat frais comme le caféier et certaines cultures de climat tempéré comme les carottes, betteraves, pêches, prunes etc. Le pays avec 40% d’analphabètes ne tire pas encore grand profit de cet avantage géographique.

les trois quarts du territoire haïtien est constituée de montagnes 

Haïti possède quelques ressources minières comme le cuivre, la bauxite, l’or, des pierres marbrières, du charbon, du pétrole etc. Ces mines ont été peu ou pas exploitées.

Vu sa situation sous les tropiques, Haïti a un destin touristique. Ses atouts sont immenses : un soleil généreux, des plages envoûtantes, des îles merveilleuses, un patrimoine bâti constitué de vestiges de plantations coloniales et de forteresses, des sources thermales, des montagnes avec des grottes fantastiques, un folklore haut en couleur, des artistes, un art culinaire spécial etc.

Au point de vue économique, Haïti a de la peine à décoller. Il est le seul pays le moins avancé (PMA) du continent américain. Le taux de chômage, plus de 60%, reste parmi les plus élevés du monde. Des milliers de jeunes sont forcés de laisser le pays.

Fraternité Haïti-Suisse

CP 1153

1227 Carouge, Suisse

infos@fraternitehaiti-suisse.org

Tel: 078 735 26 81

www.fraternitehaiti-suisse.org

WEBMASTER : DONA CETOUTE